Développement personnel, perte de confiance ou d'estime, mauvaise communication à Besançon

David pyon Psychopraticien & Coach à Besançon

Comment nos pensées influencent notre vie ?

30 Nov 2022 David pyon informations

Le conditionnement de nos pensées entre moi et le monde

“Ce que l'on pense, on le devient.

Ce que l'on ressent, on l'attire.

Ce que l'on imagine, on le crée.»

Bouddha

Il n’est pas toujours aisé d’avoir le moral, surtout dans ces périodes troubles où la société évolue et où il n’est pas évident de se sentir à sa juste place. Trouver la paix intérieure et être heureux est devenu plus que jamais un leitmotiv pour sortir de la sinistrose. Depuis quelques décennies, de nombreux courants de pensée ont développé et utilisé la loi d’attraction pour modéliser un art de vivre qui mêle subtilement l’optimisme, la visualisation, la confiance en soi et le lâcher-prise. Loin de toute dérive sectaire ou autres dogmes, à mi-chemin entre le développement personnel et la spiritualité, l’idée que la force de la pensée influence la perception du monde (et réciproquement) mérite qu’on lui prête attention. Je vous invite à découvrir comment la positivité peut transformer votre vie.

Le pouvoir des pensées positives ou négatives

Avant de vous donner la clé du bonheur, il convient d’expliquer la puissance du mentalJe vais employer une locution verbale et un exemple pour illustrer mes propos. La première, connue de tous, est la suivante : “Voir le verre à moitié vide, ou à moitié plein”.

Le suivant est une situation que nous avons tous vécue : se lever du mauvais pied, faire tomber sa tartine, du côté beurré de préférence, ne plus trouver ses clefs, partir en retard et passer une très mauvaise journée où tout va de travers.

Quel est le rapport me direz-vous ? Eh bien ! c’est une question d’attitude, une vision des choses.

Quand je vois le verre à moitié vide, les pensées négatives prédominent, je ne vois QUE ce qui ne va pas.

Si la journée commence de travers et que je la passe à me plaindre, ce n’est agréable ni pour moi ni pour les autres et, cerise sur le gâteau, cette attitude génère souvent des tensions ou des malentendus.

Cette négativité est à l’origine d’encore plus de motifs d’insatisfactions à la fin de la journée.

Il en est de même, si l’on regarde le monde à travers un prisme négatif : on ne peut pas percevoir ce qui en fait la beauté.

À l’inverse, voir le verre à moitié plein ne laisse que peu de place aux pensées négatives. L’esprit se focalise uniquement sur l’aspect positif des choses.

Vous me suivez ?

Oui, il est possible de tout positiver : une mauvaise nuit de sommeil, un retard, une tâche sur le jean, car sur le fond, cela n’est pas grave.

Mais alors, qu’est-ce qui fait que notre esprit opte pour l’un ou l’autre de ces systèmes de pensées ? La réponse se trouve probablement du côté des émotions, mais ce n’est pas une fatalité, voir la vie en couleur s’apprend ! 

Chasser les pensées négatives

Choisit-on en conscience d’être optimiste ou pessimiste ? Certainement pas !

Aux commandes de 80 % de nos comportements et de nos choix, l'inconscient dicte sa loi et agit en pilote automatique. Ce processus cognitif s’est construit dès la plus tendre enfance avec les émotions et les expériences, bonnes ou mauvaises qui ponctuent notre chemin de vie.

La grande majorité de notre système de pensée est induit sans que l’on ne s’en rende compte.

Ce que je suis, ce que je pense et ce que je ressens est un programme interne et ma vision du monde, l’emprise du monde sur moi, dépend uniquement de cela. Cette influence réciproque passe par le filtre du miroir personnel.

Face à une même situation, personne ne réagit de la même manière.

Cet état de fait est un constat qui ne doit amener aucune notion de culpabilité !

Cependant, ce sont vos propres croyances qui induisent votre perception de la réalité en agissant comme un écran, car la vie est la même pour tout le monde.

Certains ne voient que des problèmes là où d'autres ne voient que des opportunités.

Cultiver un regard positif sur le monde

La zen attitude est un apprentissage, un peu à la manière d’un jardin dans lequel des graines vont croître. Pour percevoir les choses autrement, il faut les regarder différemment.

En d’autres termes, pour sortir de ce conditionnement personnel, il faut quitter ses croyances limitantes et configurer positivement son mental.

 

Avoir confiance en soi et en la vie permet de rayonner et d’afficher le sourire qui suffit souvent à changer sa relation aux autres.

Lorsque vous vous autorisez à être vous, vous attirez votre meilleur car votre monde extérieur est le reflet de votre monde intérieur. Vous résonnez et raisonnez avec qui vous êtes.

Vous êtes au bon endroit pour vous, avec des personnes qui vibrent forcément sur les mêmes ondes que vous. C’est assurément un pas vers de belles rencontres.

 

Pour agir de façon positive, il faut apprendre également à vivre dans le moment présent, ici et maintenant et à ne pas avoir peur du lendemain. Ce lâcher-prise est capital pour le bien-être. Vous n’êtes ainsi plus dans le jugement, mais dans l’acceptation de ce qui est.

 

Tout le monde a déjà entendu parler de la méthode Coué et du fameux “je vais bien, tout va bien”. Cette méthode d’autosuggestion consiste à formuler des pensées positives pour s’autoconvaincre et imprimer dans l’inconscient une nouvelle routine, mais il en existe d’autres.

Les techniques pour créer sa vie optimiste

Changer sa façon de penser permet de voir le bon côté des choses. Les optimistes le savent bien et connaissent quelques-uns des secrets de l’attraction :

  • manifester sa gratitude,
  • écouter ses intuitions,
  • formuler sa pensée et ses désirs par des intentions.

 

Si la suggestion consciente fonctionne bien, il est nécessaire parfois de faire appel à un professionnel pour se libérer du poids des émotions négatives ou d’un traumatisme qui agissent comme des freins.

 

Des outils thérapeutiques comme l’hypnose, l’EMDR ou la programmation neurolinguistique (PNL), peuvent ancrer d’autres schémas dans votre inconscient.

Par ailleurs, la confiance en soi, l’estime de soi et l’affirmation de soi sont des valeurs capitales pour changer votre vie. L’accompagnement d’un psychopraticien est une aide précieuse.

Adopter la positive attitude est possible aussi avec un coaching et quelques exercices à mettre en pratique.

Le choix de la méthode est adapté à votre situation et à votre personnalité. Le but est de vous guider vers un regard nouveau sur votre monde intérieur pour changer votre regard sur le monde extérieur. Cette évolution vous mènera à modifier vos habitudes de vie et par écho, à atteindre vos buts.

 

Comprendre qu’il n’y a pas qu’une vérité, mais seulement la vôtre, celle qui correspond à vos valeurs et à vos désirs, ouvre un champ de possibles qui s’appelle l’épanouissement personnel.

Cette philosophie n’est pas la quête du Graal, elle est à votre portée.


Articles similaires

Derniers articles

Pourquoi le changement fait-il si peur ?

Savoir dire non, cela s’apprend

Comment nos pensées influencent notre vie ?

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Medoucine

Connexion