Développement personnel, perte de confiance ou d'estime, mauvaise communication à Besançon

David pyon coach & thérapeute pour une meilleure estime et confiance en soi à Besançon

Les effets COVID


Anxiété, crises d’angoisse, attaques de panique, dépression… Ce sont autant de bouleversements psychologiques provoqués par la COVID depuis le début de cette pandémie. 

 

COVID, des répercussions psychologiques réelles

 

Depuis janvier 2020, la crise de la COVID a touché  plus de 94 000 personnes en Europe.

 

L’incertitude face à ce nouveau virus provoque, sans surprise, des élans de stress et d’angoisse qui, s’ils ne sont pas traités à temps, peuvent mener à des épisodes dépressifs sévères. 

 

Des angoisses communes à tous

 

Face à la COVID, chacun a ses angoisses propres, mais certaines sont plus fréquemment évoquées que d’autres. 

 

L’angoisse d’attraper la COVID, ou de la transmettre

 

Depuis quelques mois, la psychose s’installe. 

 

Nul n’est sans savoir que le nombre de cas de COVID en France est en hausse, ce qui laisse penser que nous ne sommes pas à l’abri d’une éventuelle contamination et ce même en respectant les fameux gestes barrières. 

 

Par ailleurs, dans des foyers à risques (personnes âgées ou malades, enfants…etc), la peur de transmettre la COVID est une source d’angoisse permanente.

 

Par conséquent, en tant que thérapeute, j’ai fréquemment affaire à des personnes qui s’imaginent des scénarios catastrophes qui finissent par assombrir leur quotidien.

 

Ainsi, il peut être nécessaire de se faire aider afin de ne pas se laisser envahir par ses émotions négatives.

 

 

Le confinement, parlons-en ! 

 

Depuis le printemps 2020, nous avons tous perdu un peu de notre liberté et face à la propagation du COVID, l’anxiété liée au confinement ne cesse d’augmenter.

 

Savoir que nous ne pouvons plus rendre visite à nos proches, avoir des loisirs en dehors de notre domicile, faire nos courses comme bon nous semble ou encore nous rendre sur notre lieu de travail est une chose terrible. 

 

Des chiffres concrets en témoignent: selon une enquête menée par Santé Publique France en novembre 2020, le taux d’anxiété lié au confinement n’a cessé d’augmenter depuis mars 2020, passant de 13,5% à 26,5%. Cela est d’autant plus inquiétant que l’enquête a permis de découvrir que le taux de dépressions a, quant à lui, battu des records en atteignant les 21%. 

 

Ces chiffres nous montrent donc que l’anxiété provoquée par le confinement doit être prise au sérieux et à temps, afin d’éviter des conséquences plus graves.

 

 

La peur de perdre son travail 

 

La pandémie qui a touché la planète entière a mis l’économie mondiale à mal, ce qui a eu pour conséquence des vagues de licenciement massives. 

 

Ainsi, le terme « burnout » résonne maintenant plus fort aux oreilles d’un grand nombre de salariés et d’entreprises puisque le nombre de burnouts n’a cessé d’augmenter depuis le début de la crise du Covid, du fait de la pression quotidienne exercée sur les salariés, qu’ils soient en télétravail ou sur le terrain (cors médical, technicien(ne)s de surface, éboueurs…etc).

 

 

Agir contre les troubles psychologiques liés à la COVID

 

Si les différents troubles liés à la COVID sont détectés à temps, ces derniers peuvent être solutionnés au moyen de méthodes simples et efficaces. 

 

Décharger ses émotions

 

La peur, l’anxiété, la colère peuvent avoir raison de nous si elles ne sont pas gérées convenablement.

 

Ainsi, le travail de décharge émotionnelle commence d’abord par un repérage des émotions qui a pour but de mieux apprivoiser ces dernières. Ces émotions négatives et les besoins qu’elles cachent peuvent ensuite être plus facilement exprimés.

 

Avec l’aide de votre thérapeute, au moyen de séances de coaching ou de thérapie brève, vous apprenez à mettre en place des méthodes permettant de faire face à ces émotions difficiles lorsqu’elles resurgissent. 

 

Apprendre à décharger ces émotions, c’est se donner la chance de se libérer d’un fardeau qui pèse un peu plus lourd sur nos épaules chaque jour.

 

Exprimer ses peurs

 

En cette période de crise, il est important de garder à l’esprit que lorsqu’une émotion désagréable telle que la peur n’est pas exprimée, l’énergie intérieure ne fonctionne plus comme il se doit. Naturellement, vous menez un long combat solitaire pour refaire fonctionner cette énergie si importante pour votre corps et votre esprit, mais ce travail peut s’avérer drainant et inefficace à la longue.

 

Malgré toute votre force intérieure, vous devez garder à l’esprit que maîtriser ses peurs n’est pas inné, et comme devant chaque obstacle de la vie, il est important de ne pas se sentir seul(e).

 

Avec des méthodes adaptées, je vous accompagne dans votre quête de sérénité, afin que vous appreniez à exprimer vos peurs et à mieux les gérer au quotidien.

 

 

Adoptez la psychologie positive en temps de COVID 

 

Quand tout autour de vous paraît sombre, que vous ne voyez plus le bout  de cette période si particulière, que vous ne cessez de penser à la Covid, aux contaminations, au confinement et à tout ce qui s’en suit, la pensée positive peut amener toute la douceur et la paix dont votre « moi » a besoin. 

 

La psychologie positive est une technique qui permet d’apprendre à adopter des pensées positives lorsque vous rencontrez des situations difficiles, permettant ainsi un apaisement durable de votre esprit. 

 

Ensemble, nous travaillerons sur la meilleure façon de vous faire voir la vie en rose lorsque le gris a pris le dessus sur vos pensées. 

 

Des méthodes efficaces pour faire face aux troubles liés à la COVID

 

L’EFT et la PNL pour libérer ses émotions

 

l’EFT (Emotional Freedom Technique) est une méthode qui, en se focalisant sur des points précis du corps, permet de garder la mémoire de l’objet de la peur sans que la charge émotive que cette peur provoque au quotidien ne soit ressentie.

 

La PNL (Programmation Neuro-linguistique) est une méthode permettant d’obtenir tout le calme intérieur dont un esprit sain a besoin par le biais d’exercices simples et concrets qui aident à comprendre la raison du mal-être afin de pouvoir se libérer de ses émotions négatives.

 

 

Le recadrage et l’hypnose pour se libérer de ses peurs

Le recadrage est une méthode qui vise à transformer vos émotions négatives telles que la peur. 

 

Pour ce faire, je vous oriente vers la considération d’alternatives plus positives qui vous aideront à mieux affronter ces émotions lorsqu’elles surgissent. 

 

L’hypnose, quant à elle, tend à minimiser l'impact de facteurs induisant des émotions négatives face à une situation stressante, de manière relaxante.

 

L’hypnose est particulièrement recommandée dans le traitement des peurs puisque durant les séances, des pensées positives en relation avec l’objet de la peur sont introduites, ce qui permet de créer des associations plus paisibles qui induisent des réactions plus calmes.

 

 

La thérapie cognitive & comportementale (TCC) et le coaching pour plus de positivité

 

En tant que spécialiste de la TCC, j’accompagne mes patients dans la découverte et la modification de leurs réactions à des schémas de pensée négatifs qui ont tendance à déterminer leurs comportements et à impacter leur vie quotidienne de façon négative. 

 

L'utilisation de la thérapie cognitive et comportementale lors des séances de coaching offre une nouvelle vision, plus positive, du quotidien aux patients. La conséquence de cela est que face à une situation de crise telle que celle du COVID, les patients sont armés pour mieux gérer le stress qui pèse sur leurs épaules chaque jour.

 

Quelle que soit la méthode ou le type de thérapie que vous choisissez, nous puiserons ensemble dans vos plus belles ressources intérieures pour que toute l’agitation qui vous anime se transforme en paix de votre esprit.

 

Une question ? Je me tiens disponible pour vous répondre à l’adresse suivante : contact@echo-evolution.com

 


Réalisation & référencement Simplébo   |   Site partenaire de Medoucine

Connexion