Développement personnel, perte de confiance ou d'estime, mauvaise communication à Besançon

David pyon Psychopraticien & Coach à Besançon

Coaching : miser sur soi, un pari 100 % gagnant


S’épanouir : pour vivre heureux, vivons coachés !

“Le vrai bonheur ne dépend d’aucun être, d’aucun objet extérieur. Il ne dépend que de nous.”

Dalaï Lama

La santé, la joie, l'amour, la réussite, l’argent ou encore un job de rêve, ne sont que des unités de valeur subjectives et pas des gages de sérénité ou de félicité. Il suffit de regarder autour de soi pour s’en convaincre, il y a des gens heureux avec peu et d’autres qui ne sont jamais satisfaits. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’idéal de vie de chacun est unique au même titre que sa personnalité, son parcours et ses aspirations… Or, loin d’être une quête impossible, le bonheur se cache derrière un verbe : se réaliser ! Je vous explique dans cet article l’importance de devenir ce que l’on a toujours voulu être et surtout comment enclencher ce processus d’épanouissement dans tous les domaines.

L’accomplissement de soi, LA clé du bonheur

La réalisation de soi n’est pas vitale, comme boire ou manger, mais elle occupe néanmoins une place dans la pyramide des besoins établie par Abraham Maslow dans les années 50. Dès lors que les besoins physiologiques et plus primaires sont satisfaits, s’accomplir devient indispensable. Cela signifie devoir trouver et exploiter tout son potentiel personnel pour donner du sens à sa vie.

Cette définition ne diffère pas beaucoup de celle du bonheur qui est : “un état émotionnel agréable, équilibré et durable dans lequel se trouve quelqu’un qui estime être parvenu à la satisfaction des aspirations et désirs qu’il juge importants.”

 

Si elle n’est pas nouvelle, cette recherche d’épanouissement devient un véritable leitmotiv dans nos sociétés où règnent les diktats, les pressions, le paraître… Elle peut surgir aussi après un événement difficile comme un deuil, une rupture sentimentale, la perte de son emploi ou un burn-out.

Mais quelle qu’en soit la raison, cet appel de l’âme au changement, à oser être soi, doit être écouté !

Il a en effet des incidences sur la satisfaction de vie et par ricochet un impact sur la santé mentale, émotionnelle et physique.

Effectuer un travail sur soi est souvent le préliminaire à cette dynamique.

Le développement personnel, se retrouver

N’en déplaise à ses détracteurs, ce n’est ni un concept à la mode, ni un courant de pensée, mais un retour à soi, une volonté de donner la parole à l’être le plus important : vous !

Il s’agit, grâce à différentes pratiques, d’améliorer sa connaissance de soi dans le but de découvrir et de valoriser ses talents et d’améliorer ainsi sa qualité de vie personnelle comme professionnelle.

Cependant, et pour de multiples raisons, ce n’est pas simple pour tout le monde de pousser la porte vers cet inconnu. 

Quels sont les obstacles au changement ?

Les appréhensions sont normales, chaque nouveau projet, qu'il soit personnel ou professionnel, soulève un questionnement.

 

On peut établir deux types de frein :

●      les schémas limitants personnels, comme les doutes et les peurs, généralement imputables à un manque de confiance en soi ou à une dévalorisation, une mésestime ;

●      l’environnement au sens large : la pression familiale, l’influence des proches, les pressions sociales ou bien encore les contraintes économiques.

Toutefois, lorsque la somme des insatisfactions est supérieure à la somme des plaisirs, il convient d’envisager le changement comme une opportunité de mieux vivre. Et il est à tout âge possible d’aller de l’avant !

Évolution personnelle : comment se révéler ?

Pour que l’existence soit conforme à ses attentes, à ses désirs, il est impératif de s’aimer, de se respecter et de savoir s’affirmer, c’est-à-dire de savoir fixer et faire accepter ses limites.

Pour cela, l’individu doit être convaincu de sa valeur intrinsèque. Cette bonne connaissance de soi implique en premier lieu d’apprendre à :

●      gérer ses émotions, de les comprendre et de les accepter,

●      identifier et comprendre ses besoins, 

●      s’estimer et gagner en assurance.

 

Cette prise de conscience s’accompagne généralement d’un lâcher-prise. Peu à peu, les pensées négatives laissent la place à l’optimisme, à un regard et une approche différents, le stress s’estompe...

Ce sentiment de plénitude a des répercussions sur la famille, sur le couple et bien sûr à l’échelle sociale et professionnelle, car tous les domaines sont interconnectés. Lorsque l’on est en accord avec soi, c’est l’ensemble des relations et de la communication qui s’améliorent.

 

S’il vous est difficile de définir qui vous êtes, ou si vous ne parvenez pas à atteindre vos objectifs, mais que l’envie de trouver votre véritable équilibre est là, se faire accompagner par un professionnel est la meilleure option.

Retrouver la joie de vivre avec un coaching sur-mesure

Pour découvrir les raisons d'être heureux, il n’y a qu’une seule méthode : celle qui s’adapte au départ à qui vous êtes, à votre état d’esprit, à votre situation…

Le coaching de vie est orienté sur le développement de votre personne, mais il peut être axé sur votre situation professionnelle ou décliné en love-coaching.

Ce dernier est particulièrement destiné aux couples en difficulté, aux personnes qui n'arrivent pas à établir de relations durables ou qui reproduisent toujours des situations de dépendance affective.

Le but est de comprendre pourquoi afin d’évoluer vers une nouvelle facette de vous au profit de relations… saines, constructives et épanouissantes.

 

Le rôle du coach n’est pas de conseiller, mais d’accompagner la prise de conscience. Sa formation lui permet de vous aider à :

●      mieux connaître votre personnalité,

●      clarifier ce qui est important pour vous,

●      identifier vos valeurs, vos motivations,

●      surmonter vos blocages,

●      développer vos aptitudes.

 

Il définit avec vous un plan de progression personnel et vous soutient dans sa réalisation avec la mise en place de stratégies concrètes.

Pour ce faire, il emploie divers outils et techniques, comme par exemple l’ikigai. Cette méthode japonaise, source de bonheur personnel et professionnel, permet de (re)trouver un équilibre intérieur, une harmonie. 

 

Il peut également faciliter votre résilience avec la programmation neuro-linguistique (PNL), un outil à mi-chemin entre la thérapie et le coaching. Cela permet de reprogrammer des comportements afin d’éviter que les dysfonctionnements se perpétuent. Le coaché peut dépasser ses croyances limitantes et révéler toutes ses potentialités.

 

Un coach humaniste, expérimenté et certifié ne peut être qu’un révélateur de votre moi profond. Son écoute bienveillante et son questionnement sont les bases de ce cheminement commun.

Dans le cadre de cette relation de confiance, les échanges sont confidentiels et respectent la déontologie.

 

La quête du bonheur, indissociable de l’accomplissement de soi, va souvent de pair avec une nouvelle destinée. Croire en vous, investir en vous, est une étape semblable à nulle autre, comme une deuxième naissance. Vous devenez qui vous avez toujours souhaité être, vous vous aimez et vous vous sentez digne d’être aimé en retour.

“S’aimer soi-même est le début d’une histoire d’amour qui durera toute une vie.”

Oscar Wilde


Articles similaires

Derniers articles

Les clés pour retrouver une vie sentimentale au top !

Coaching : miser sur soi, un pari 100 % gagnant

Syndrome du nid vide, comment réinvestir sa vie ?

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo   |   Site partenaire de Medoucine

Connexion